Nous connaissons tous l’état hypnotique, puisque c’est un état naturel. Nous avons tous fait l’expérience d’un roman dont la lecture consciencieuse permet de nous évader, celle d’une suspension hors du temps en contemplant les va et viens des vagues, ou cette sensation d’absence en regardant défiler le paysage lorsque nous voyageons, etc. Il s’agit alors d’un état de conscience modifiée car il est différent donc de l’état de veille habituelle.

L’état hypnotique c’est ce moment de conscience où les choses sont perçues autrement.

Un peu de science

Pour information : dans les années 90, l’état hypnotique est identifié et caractérisé en imagerie cérébrale (IRM fonctionnelle et PET-Scan), attestant ainsi de son existence réelle. Scientifiquement, on peut donc affirmer que l’état hypnotique est une réalité.

Se mettre en hypnose, ou faire de l’hypnose avec un praticien, c’est donc reproduire de façon intentionnelle cet état de conscience modifié avec un objectif. L’objectif est variable selon le cadre d’intervention : détente, soin, évolution personnelle…

Accessible à tout le monde, mais différente pour chacun

L’état hypnotique étant la reproduction d’un état naturel et spontané, tout le monde peut y avoir accès, mais pas forcément de la même façon. Nous savons que la plupart des individus répondent bien à des suggestions verbales directes. Mais certains auront besoin d’une approche indirecte pour provoquer l’état de conscience modifié. De plus la technique doit être adapté en fonction de la demande et donc du but de la séance.

C’est comme le sport plus on pratique, plus c’est facile

L’apprentissage de l’accès à l’état hypnotique  et sa répétition régulière permet à chacun de pouvoir entrer avec de plus en plus d’aisance et de rapidité en hypnose. En effet, c’est comme pour un sport ou tout autres activités, plus on s’exerce et plus on progresse !

Pour en savoir plus vous pouvez parcourir la page dédiée, mais aussi sur ma page Facebook.

Catégories : Hypnose Ericksonienne